Chapitre 1 : Un garçon nommé Léon

Il y a de cela bien longtemps, vivait un petit garçon parmi d’autres enfants. Ces enfants vivaient tous ensemble, car ils n’avaient plus leurs parents pour veiller sur eux.

 

Leur maison s’appelait un orphelinat. Un endroit où des personnes adultes s’occupaient d’eux la journée et la nuit.

 

Les enseignants et les personnes chargées de les surveiller dans cet orphelinat, les préparaient au mieux à être adoptés par de nouveaux parents.

 

Car dans un orphelinat, les petits étaient souvent accueillis par de nouvelles familles désirant un enfant qu’elles n’avaient pas pu avoir elles-mêmes.

Cependant, il restait toujours un petit garçon dont personne ne voulait. Il s’appelait Léon, il était tout potelé et petit.

 

Il avait les cheveux bouclés, et les autres enfants l’appelaient « Mouton gras» pour se moquer de lui. Pour seul ami, il avait son doudou qu’il ne quittait jamais.

 

Il l’avait appelé « Nono », c’était un chien en peluche qu’il avait avec lui quand il avait été déposé à l’orphelinat étant bébé.

 

De ses parents il ne savait rien, à part qu’une femme l’avait déposé un soir devant la porte sans laisser de mot.

 

Léon fuyait donc les moqueries et préférait rester seul, car les autres enfants lui faisaient de la peine.

Le soir avant de se coucher, il parlait à son doudou, et lui disait qu’il espérait très fort pouvoir quitter un jour cet orphelinat, et vivre avec une vraie famille, et plein de frères et sœurs qui seraient toujours gentils avec lui.

 

Puis il regardait le ciel et partait ensuite se coucher, Nono près de lui dans son lit.